En raison de la situation actuelle (COVID-19), nous sommes présentement fermé pour une période indéterminée. Merci de votre compréhension.

Située en plein cœur de Gaspé, la Maison William Wakeham attire bien des regards. Construite vers 1860, elle constitue maintenant un élément majeur de notre patrimoine architectural.

Les frênes qui ornent sa cour et sa structure en pierres taillées, unique en Gaspésie, lui confèrent un air de noblesse. Sa terrasse avec vue sur l’embouchure de la rivière York et sur la baie de Gaspé et son décor chaleureux inspirent le calme et la détente.

Finalement, nous ajouterons à cet endroit enchanteur, tant par notre accueil courtois, notre service personnalisé que notre cuisine raffinée, tout le professionnalisme requis pour faire de votre séjour à la Maison William Wakeham un séjour des plus mémorable.

Réservez maintenant

Historique

L’histoire complète de la Maison William Wakeham, depuis ces quelques pierres jusqu’à l’érection de cette majestueuse demeure est assez complexe. Par conséquent, nous ferons part ici que des événements majeurs ayant marqué celle-ci.

Dès 1852, des documents révèlent l’existence sur cet emplacement d’une maison de pierres. Cependant, la tradition orale attribue la construction du complexe au commandant Wakeham, qui fit l’acquisition de la propriété en 1880. Il aurait donc modifié la maison pour lui donner le style mansarde qui fait la spécificité de l’endroit, alors appelé le One Ash (son nom provenant des frênes qui entourent la propriété).

Par la suite, Wakeham aménagera au nord de la maison principale, son cabinet de médecin, construira a` l’est une immense serre avec façade vitrée, et, a` l’ouest une chambre de forme polygonale et haute de plafond pour avantager la fonction acoustique de la pièce qui allait devenir la salle de musique. Enfin, Wakeham ayant pour intérêt le billard et les trophées de chasse, aménagera une pièce a` l’est de la serre entièrement dédié a` ses loisirs qu’il nommera la salle des sports.

Voilà donc pour la construction de la Maison William Wakeham, qui, depuis la maison de pierres jusqu’à cette demeure du commandant Wakeham, se distingue de la tradition architecturale de la Gaspésie tant par ses dimensions, ses matériaux que son style.

Elle trouvera cependant sa fonction d’auberge qu’avec son succèdent propriétaire, John Baker, déjà bien établi dans l’hôtellerie a` Gaspé. C’est donc vers 1920 que le One Ash deviendra le One Ash Inn, troisième établissement de l’empire Baker.

Le One Ash Inn entre littéralement dans l’histoire quand, par exemple, on y érige un petit bureau de poste durant la Seconde Guerre et qu’on aménage la salle de musique pour la venue supposée d’Élisabeth d’Angleterre, salle que l’on appellera désormais la Chambre de la Reine.

Pour toutes ces raisons, le gouvernement du Québec reconnaîtra officiellement en 1987 une valeur historique au Ash Inn qui deviendra donc un établissement protégé par le ministère des Affaires Culturelles sous le nom de Maison William Wakeham